mardi 8 novembre 2011

Adopter un chaton



J'ai un chaton !!!!
Petit résumé du parcours du combattant.

Etape 1 : la réflexion
      Avant d'adopter un chaton, il faut réfléchir longtemps c'est pas un "oh qu'il est mignon je le veux ", pour ne pas abandonner un chat, il faut savoir à quoi on s'engage :

      On doit le nourrir, lui donner à boire deux fois par jours et faire la litière tous les jours. Cela demande du temps et de l'argent.
      On peut ajouter que le chaton a tendance à bousiller pas mal d'objets (T_T un casque à 70€ par exemple ou les rideaux).
      Il faut réaménager son lieu de vie pour sa venue avec les produits toxiques, par exemple ma bouteille dégoulinante d'adoucissant a été vidée dans une bouteille d'eau vide. Il faut globalement penser à mettre les produits en sécurité autant que pour un jeune enfant qui est au niveau du sol (au début). On bloque aussi les espaces où on ne veut pas qu'il aille (placard, sous les meubles de la cuisine). Quand le chaton grandit il faut voir la protection sur la hauteur.
      A long terme, il faut savoir qu'un chat vit 15 ans, que le vétérinaire ça coûte cher (donc si vous respecter ce que j'ai dit sur la protection du chat avant, ça vous évitera quelques frais de véto), qu'à chaque fois que vous vous absenterez plus de 2 jours il faudra prévoir quelqu'un pour le nourrir, que les sorties imprévues du genre je dort finalement chez machin ce soir....."désolée je peux pas, faut que j'aille nourrir mon chat".

      Les avantages ? Avoir un compagnon, de la tendresse, de la douceur. Bref, les avantages sont plutôt évidents.

      Pour les allergiques, on peut adopter un chaton tant qu'on est pas hyper allergique : nez qui coule, érruptions cutanés, yeux qui pleurent au bout de 5 min de présence ave un chat. Mon copain et moi on est allergiques mais ça va, notre allergie diminue avec le temps car on est exposé à l'allergène. Je prend des antihistaminique un jour sur deux.

Etes vous prêt(e) à vous engager ?

Etape 2 : le choix du chaton
Vous pouvez aussi faire l'étape 3 avant

      Les annonces dans le journal, sur leboncoin, les connaissances, facebook, la SPA, les éleveurs, la rue voici les moyens de trouver un chaton. A noter que si vous trouvez un chaton dans la rue, il appartient peut être déjà à quelqu'un.

      A noter qu'un mâle aime partir à l'aventure courir la femelle mais sa castration est moins chère. Un femelle est plus câline, elle  vagabonde moins mais la stérilisation coûte plus cher et est plus risquée. Il n'y a pas de danger à stériliser une femelle avant qu'elle ne fasse une portée. Trop de mes chattes sont mortes à cause d'un retournement d'utérus car les enfants aiment porter les chats.
      Entre 80 et 100€ le mâle et 100-120€ la femelle. Pensez à voir avec vos connaissances, vous pouvez voir des prix de groupe.

Etape 3 : préparation de la maison
Il faut acheter :
  • une litière, avec porte pour les odeurs. A placer le plus près d'une fenêtre pour les aérations.
  • du bicarbonate de soude (rayon alimentaire avec le sel), c'est miraculeux au fond de la litière pour combattre les odeurs, et c'est ce qui compose à 99% les désodorisants de litières, le 1% restant étant du parfum
  • de la litière agglomérante si vous voulez enlever le pipi tous les jours et changer moins souvent toute la litière, sinon de la non-aglomérante, mais c'est moins hygiénique. La Carrefour agglomérante violette est bien, la Leader Price aussi il parait. On met environ 5-6cm d'épaisseur de litière.
  • des jouets : ficelles, balles, petit jouet en laine. Attention à ne pas les prendre spécial chaton, ils sont minuscules et seront avalés en grandissant. Oubliez aussi les jouets trop bruyant (clochettes) si vous voulez dormir la nuit quand le chat joue.
  • un panier pour dormir si vous voulez, mais le chat finira par avoir plusieurs coins à lui
  • une panière de transport, pour l'amener chez le véto par exemple ou déménager, je la conseille en plastique
  • des croquettes : par échelle de qualité on a : marque de merde<marque distributeur<frieskies, sheba etc<purina one (la meilleure en supermarché d'après les véto)<croquettes d'animalerie<croquettes de vétérinaires. Personnellement, on a pris du royal canin (animalerie, il existe aussi une gamme véto) car elle avait des problèmes d'anémie. Pour acheter les croquettes comme ça, mieux vaut passer par internet, ça coûte beaucoup moins cher. Pour dépanner, on en trouve en pharmacie aussi.
  • deux gamelles en céramique de préférence qu'on éloignera de la litière le plus possible, c'est possible dans la même pièce mais il faut vraiment bien séparer ces éléments.
  • un tapis en coco : pour 2-3€, vous avez l'assurance que votre chat ne fera pas ses griffes n'importe où
  • une brosse si vous voulez brosser votre chat
  • de l'herbe à chat, elle permet au chat de se faire vomir pour vomir les poils avalés durant sa toilette
 Il faut préparer la maison :
  • bloquer les endroits où on ne veut pas que le chat aille
  • éviter les produits dangereux accessibles (coulure sur la bouteilles, etc)
  • attention aux pesticides et engrais dans le jardin ou sur les plantes ! Certaines plantes sont aussi toxiques pour le chat.
  • ranger les objets qu'on ne veut pas voir mourir : les casques avec fils, les trucs fragiles qui peuvent tomber
  • investir dans des caches-cables d'alimentation : c'est probablement ce qu'on va faire nous
Etape 4 : la venue du chaton
      Nous avons mal prévu la venue du chaton puisque nous l'avons pris la veille de la rentrée scolaire donc c'était pas cool puisqu'elle allait rester toute seule toute la journée. Du coup la première semaine, on est rentré tous les midi pour lui tenir compagnie.
      Nous l'avons adoptée chez des particuliers, les voisins de mes parents, on a donc pu voir le chat évoluer dans son jardin et dans le notre (il aimait squatter) et on a pu noter que : elle avait l'air en bonne santé, elle cachait ses besoins, elle mangeait des croquettes, elle était joueuse et c'était une femelle.
      Avant de partir, j'ai frotté une serviette sur sa mère et je l'ai mise dans la caisse de transport, pour qu'elle ne panique pas trop. Pensez aussi à enlever le chaton devant sa mère, pour qu'elle ne passe pas sa soirée à le chercher et délaisse les autres chatons de la portée.

Récapitulons cette étape :
  • choisir la date afin de pouvoir passer du temps avec le chat
  • vérifier la bonne santé et le sevrage du chaton (sevrage à 8 semaines environ)
  • frotter une serviette sur la mère et la mettre dans la caisse de transport
  • enlever le chaton devant sa mère
Vient l'étape de la découverte de la maison :
      Laissez le chat découvrir, ne le forcez pas à visiter toutes les pièces, il doit s'habituer d'abord à ne plus être avec maman et à son nouveau territoire, même réduit à sa cage au début. Montrez lui juste la gamelle et la litière.

Etape 5 : le véto
      Amener son chaton chez le véto n'est pas obligatoire mais rechercher un bon véto permet de ne pas aller chez n'importe qui le jour où il y aura une urgence. Regardez les avis sur le net, regardez la proximité, appelez pour demander les horaires du cabinet car tout cela vous ne le ferez pas en cas de problème.
      Pour les urgences graves, sachez qu'il existe un numéro d'urgence pour les vétérinaires. Tapez "urgence" vétérinaires" dans google et votre région. Notez le numéro.

Soins courants :
  • les vaccins : pour un chat d'appartement il y en a 2 qui sont trèèès conseillés. Un troisième est disponible pour les chats allant dehors. Notons que mes chats (chez mes parents) sortent et ne sont pas vaccinés du tout. Pour tant ils ont 15, 10 et 8 ans. Ils sont en bonne santé.
    A 50€ environ l'injection (sachant qu'il y a des rappels), ça fait très mal au porte-monnaie
  • le vermifuge : dispo en pharmacie, regardez sur la boîte le poids minimal pour l'utiliser et vous saurez quand vermifuger votre chat. Mes parents vermifugent une fois par an et ça suffit.
  • les puces : je conseille les liquides en sticks à placer sur le cou
Urgences : il ne faut pas spécialement que plusieurs conditions soient réunis pour l'emmener chez le véto
  • Votre chat vous parait étrange 
  • il à l'air d'avoir mal quelque part 
  • il a de la fièvre (thermomètre anal >38°C : on met de la vaseline sur le thermomètre, on plaque le chat en le tenant par le cou, on soulève la queue et on met le thermomètre dans l'anus) 
  • son nez ou ses yeux coulent beaucoup
  • il ne mange plus (c'est un signe important d'après notre véto)
  • n'importe quoi qui vous parait suspect
      N'hésitez pas à l'emmener au véto et surtout, j'insiste SURTOUT NE LUI DONNEZ PAS DE PARACETAMOL/DOLIPRANE, c'est un poison pour les chats. Le véto nous a donné un anti-inflammatoire pour chat, c'est une molécule bien plus compliquée qu'on ne trouve pas pour les humains.

      Mon véto à Montpellier est au rond point Alco, c'est un bon véto je trouve, un peu cher mais les soins sont de qualité. Clinique de Merea Laurent.

Etape 6 : la gagatisation
      Oui, vous finirez par lui parler comme à un bébé : gouzi gouzi, pouic pouic, minou minou, miaou.....
      Votre ordinateur se remplira de photos et de vidéos, votre facebook se transformera en hymne à votre chat, les premières semaines vous en parlerez à tout le monde en montrant votre fond d'écran de portable. Vous ferez des chansons débiles : (air du refrain "i'm goming home - dirty diddy money" : trop mignonne, elle est trop mignonne.....). Bref, vous en serez gaga !

Anecdote : mon chat aime l'eau, j'ai déjà eu des irruptions dans la douche pendant que j'y étais.

J'espère que ce sera utile à quelqu'un.  
Des questions ? Des remarques ?

2 commentaires:

  1. C'est un très bon billet, mais je me dois de préciser qu'un chaton n'est sevré qu'à partir de 12 SEMAINES.
    C'est super important, ça se ressentira sur son comportement plus tard (même si ça ne se voit pas forcément tout de suite).

    RépondreSupprimer
  2. Moi j'ai toujours lu que c'était 8 semaines ...

    jyho[at]gmail[dot]com

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...