mercredi 18 avril 2012

[contraception] J'ai testé : l'implant contraceptif Implanon


J'ai décidé de vous parler de mon implant car aujourd'hui on trouve encore trop peu de témoignages sur ce moyen de contraception assez pratique.
  • L'implant contraceptif c'est quoi ?

C'est un petit tube en polymère plein d'hormones encapsulée qui vont se libérer au fur et à mesure de la dégradation du polymère (rassurez vous c'est sans danger, je connais quelques polymères qui se dégradent en composés déjà présents dans l'organisme et qui sont complètement sans danger !). C'est 100% safe pendant 3 ans, un peu moins pour les personnes en surpoids (genre 2 ans et demi) et c'est 100% remboursé si tu as une mutuelle. 73429 cycles observés, dans 17 pays : aucune grossesse, ça c'est des statistiques ! Si vous voulez plus d'infos médicales rédigées par des médecins, vous pouvez consulter cette page.

http://contraception.about.com/od/prescriptionoptions/ig/Prescription-Methods/Implanon.htm
source

  • C'est ton premier contraceptif ?

Non, j'ai commencé mon aventure contraceptive en 2008 date à laquelle j'ai eu mon premier vrai copain, année de mes 18 ans, année de mes premières études supérieures, année de mes premiers rapports.

L'étape capote
Après la phase capote où tu stresses et vérifie toutes les minutes si elle est toujours en place, on a choisit de passer à la pilule, plus pratique, il suffisait juste de la prendre à heure fixe. Mouais plus pratique.
Nous avons bien entendu fait un test de dépistage du SIDA avant d'enlever la capote héhé ^^

Le nouveau rappel sur mon téléphone : la pilule classique
Pour la pilule, mon généraliste m'a orienté vers Harmonet et j'ai choisit son générique. Si mes souvenir sont bons, les 3 mois me revenais à 6-7€. Bon, j'ai pris 2 kg, j'ai pris des seins (ouais!!!), ma libido a diminué (pas cool pour le cher&tendre), j'avais des règles moins longues et abondantes que d'habitude (je suis passée de 8 jours tous les 33-35 jours à 5 jours tous les 28 jours et c'était réglé comme jamais! Alors que c'était pas vraiment mon truc la ponctualité).

La pilule en version chiante : la pilule microdosée
En fait je ne sais plus pourquoi je suis passée à l'implant, je crois que j'ai été conseillée par mon médecin traitant mais Harmonet m'allait plutôt bien hormis ce problème de libido.
J'ai d'abord testé une pilule microdosée qu'il fallait prendre à heure super fixe, genre j'avais 2h pour la prendre je crois contre les 12h d'Harmonet. C'était galère pour ça. Et puis j'avais des spotting (écoulement un peu n'importe quand et surtout au mauvais moment). J'ai perdu le poids pris avec l'autre pilule.
Après 3 mois pour voir si je n'avais pas de problèmes avec les microdosée, je me suis faite posée l'implant.

L'implant, où la pépère des ovaires pendant 3 ans
Il faut savoir que tu vas prendre 2 rdv chez ta gyneco ou ton généraliste. Le premier où vous en parlez et où il (ou elle hein) te donne ton ordonnance pour acheter l'anesthésiant en patch, l'implant et un pansement imperméable. Il t'indique aussi où poser le patch anesthésiant. Tout cela (sauf le pansement je crois) est remboursé par la sécu, ce qui est un bon plan par rapport à la pilule.
Ensuite, quelques heures avant, tu te pose le patch.....la gyné m'avait dessiné un cercle que j'avais pris en photo et j'ai fait avec, c'était pas super précis du coup.
Ensuite tu arrive dans le cabinet, déssapage du haut, retrait du patch et désinfection. Tu tourne la tête quand t'es pas trop courageuse comme moi pendant qu'elle fait l'insertion. Par contre, le truc mal fait c'est qu'elle pique au milieu de la zone du patch mais comme elle appuie sur la seringue pour faire sortir l'implant, celui va se loger un peu plus loin que la zone anesthésiée. C'est pas hyper douleureux à en tomber dans les pommes mais ça surprend et c'est très désagréable.
Ensuite pansement et 3 jours plus tard tu peux l'enlever (je l'ai enlevé avant pour pouvoir désinfecter et tout perso).
Après « l'opération », ça fait mal pendant une bonne demi-heure. Tu ne peux pas serrer la zone implantée contre toi, c'est engourdi et douloureux mais ça va.

Sur internet on trouve beaucoup de photos de filles avec des bleus monstrueux. Je n'ai absolument pas eu de bleus, c'est le dr Brun Micallef de Montpellier qui me l'a fait dans son cabinet (elle est conventionnée secteur 1).

Voici des photos de la notice d'Implanon : 





la cicatrice est tout pitite et l'implant est presque invisible à l'oeil nu

  • Et depuis ?

Depuis octobre 2010, je n'ai eu mes règles que 2 fois : en janvier et février 2012. En février l'implant m'a fait des seins tendus comme ceux d'une femme enceinte (et j'ai pris des seins aussi), la taille c'est pas grave, c'est même cool mais la douleur....atroce ! Franchement ça donne pas envie d'être enceinte d'avoir les seins aussi sensibles ! La gyné m'a prescrit du progestogel pour régler le problème, qui s'est vite réglé.

Je vérifie souvent que mon implant est toujours bien en place, je psychose sur le risque qu'il s'enfonce trop et qu'il faille opérer pour de vrai pour aller le chercher. Parfois je le tripote pour le remonter à la surface. Le premier mois, ce corps étranger fait bizarre à toucher mais on s'habitue vite et on peut le prendre en main comme ceci (ultra glauque n'est-ce pas?)

même pas mal !

J'espère rassurer quelques filles qui passeraient par là.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...